READING

Fashion Revolution 2016 : Mes coups de coeur #1

Fashion Revolution 2016 : Mes coups de coeur #1

Aujourd’hui, je vous fais un premier article sur mes découvertes de la Fashion Revolution 2016 ! Ces créateurs m’ont touché par leur esthétique, la qualité de leurs vêtements et leur démarche responsable. J’espère que vous aussi vous aurez un coup de coeur pour une de ces marques !


planche senchabourbon

Sencha&Bourbon
Artisanal – Durable
Ma première rencontre avec cette marque s’est faite sur Instagram, j’ai eu un véritable coup de coeur esthétique pour ses étoles teintes en dégradé de couleurs. Je me suis rendue sur le site internet et je suis tombée amoureuse de la démarche de Paola, la créatrice : teindre des matières naturelles avec du thé, des épices et des minéraux.

Si vous habitez à Paris ou que vous y passez de temps en temps, rendez-vous à la Manufacture Onirique au 4 rue Gérando dans le 9ème. Allez voir Paola, voir comment elle travaille, avec ses teintures végétales dans ses bouteilles de récup’, les créateurs qu’elle accueille dans sa boutique et son univers : vous tomberez amoureux de Sencha&Bourbon !planche black verveineBlack Verveine
Made in France – Durable
Au coeur de la démarche de la marque, il y a d’abord l’esthétique : un travail sur les volumes, les combinaisons entre textures et transparences des matières et l’utilisation avec parcimonie de la couleur. Une mode “edgy” et minimaliste mais pas uniquement, Aurélie, la créatrice, s’est engagée pour une fabrication française des vêtements et une transparence sur le sourcing des matières biologiques qu’elle utilise au service d’une démarche éthique et écologique.

J’ai eu l’occasion de voir et de toucher les vêtements sur le stand de la marque au marché de créateurs “Super Green Heroes” et j’ai été impressionnée par leur tombé et leur qualité. Les prix commencent à 170€ pour une jupe et montent jusqu’à 290€ pour une robe. Gros coup de coeur pour le top Petra que vous voyez sur la première photo à gauche.

planche les récupérables

Les Récupérables
Made in France – Upcycling – Engagement social
Les Récupérables est une marque portée par Anaïs, anciennement aux commandes de la Toute Petite Rockette. Tous les vêtements sont des fruits de l’upcycling : Anaïs récupère des tissus d’ameublement, des combinaisons de chantier, des housses de couette ou des vêtements vintage et en fait des pièces uniques avec beaucoup de caractère, d’élégance et de folie ! J’ai été ravie d’apprendre que la marque sert à financer l’association “Tout est possible” qui permet d’organiser des ateliers d’upcycling pour sensibiliser les plus jeunes.

C’est assez incroyable de passer un vêtement et d’entendre Anaïs vous raconter son histoire d’ancienne tente de camping dont elle a gardé quelques détails, les anneaux par exemple… Comme dirait Lavoisier : “Rien ne se perd, rien ne se crée, tout se transforme”.

planche wylde

Wylde
Made in France – Upcycling
Pour celles qui détestent porter les mêmes fringues que tout le monde, Wylde est la marque parfaite. Clarissa crée soit des pièces uniques en upcyclant des pièces vintage soit des séries très limitées avec des chutes de tissus de grands créateurs. Les vêtements de chez Wylde ont une forte identité rock 70’s mais certaines pièces peuvent s’accorder dans une garde-robe plus classique.

Les prix vont de 35€ pour un short customisé à 155€ pour une chemise en série limitée comme celle que je vous présente et qui est mon coup de coeur de la marque. Je me vois bien la porter les jours de flemme où j’ai quand même envie d’être bien habillée (tous les jours, en somme).

planche bresma

Bresma
Made in France
Repérée à “The Green Shop”, le marché de créateur de Shopethik, cette jolie marque conçoit en France des bijoux en laiton et des foulards en soie. L’univers poétique et brut de la marque m’a séduit dès mon entrée dans la boutique: le laiton martelé puis doré à l’or fin des bijoux et les motifs kaléidoscopiques des foulards en soie. Les bijoux sont fabriqués à Paris par la créatrice et les foulards sont imprimés avec une encre sans solvant dans la région Lyonnaise.

Vous pourrez retrouver les créations de Bresma à Paris à la Galerie Mathilde C, au Grand Playground à Marseille ou encore à Noir Animal à Dijon. De 35€ pour une bague à 165€ pour un ras du cou extrêmement travaillé, il y en a pour presque tous les prix. Pour les foulards en soie, ils sont au prix unique de 175€.
planche noshiNoshi
Made in France 
Je suis allée faire un tour au marché de créateurs “fairminded” Vespi organisé à Stalingrad et j’ai flashé sur les bijoux origamis de la marque Noshi. Ces bijoux sont réalisés avec comme matière première un papier de fibre de murier, récolté au Japon dans la ville de Tokushima. Virginie, la créatrice, le sérigraphe, le dore à chaud et l’enduit d’un vernis respectueux de l’environnement.

Les prix des bijoux vont à peu près de 30€ pour de petites pièces à 100€ pour les plus travaillées. Mon préféré ? Le collier qu’on voit porté sur la photo !


J’espère que cette séléction vous a plu !
Avez-vous eu un coup de coeur pour un des créateurs présenté ?


Your email address will not be published. Required fields are marked *

INSTAGRAM